Note d’intention

Résultats d’indicibles ressentis, les sculptures que je crée visent à expulser ces mouvements internes que le langage ne me parait jamais apte à réellement exprimer. Leur aspect organique, sanguinolent, les rapproche du corps dans sa matérialité première, dans sa chair-même. Dévoilant l’intériorité d’un corps, elles sont alors susceptibles de susciter chez le regardeur un certain dégoût, ce qui est pour moi l’occasion d’étudier cet étrange mouvement d’attraction-répulsion qu’il induit. Pourquoi, alors même que quelque chose nous dégoûte, continuons-nous à le regarder ?

Explorer la plasticité de la matière, jouer des matériaux en les détournant pour en proposer une vision nouvelle rappelant à chacun sa condition de chair, et pousser cette matérialité jusqu’à susciter chez celui qui y fait face une réaction corporelle de rejet et d’attraction, sont les enjeux essentiels de ma pratique qui, en perpétuelle évolution, tend aujourd’hui à davantage de subtilité, afin d’encore davantage troubler le regardeur sur ce qu’il croit voir.

Janvier 2017

Publicités